Comme je le laissais entendre en début de semaine, j’ai passé le week-end du 1er mai à la Rochelle, en Charente-Maritime.

Certains n’ont pas manqué de me faire remarquer que 4 jours/5 jours, c’était un peu plus qu’un week-end… Quoiqu’il en soit, le temps est passé vite !


Le premier jour, le jeudi 30, Élodie, hôtesse de première parmi les hôtesses, travaillait. Après quelques hésitations en voyant la pluie incessante qui tombait derrière les carreaux, j’ai fini par sortir étroitement cachée sous mon parapluie pour découvrir un peu la Rochelle à pieds.

En réalité, je m’y étais déjà rendue et ai gardé un souvenir lointain d’une visite de musée de flacons de parfum… qui existe encore. A l’époque, je devais avoir 7 ans, ce devait être l’été de mes vacances sur l’île de Ré, chez des connaissances de mes parents. Ca commence à être étrange quand on parle des vacances que l’on a passées… il y a 19 ans.

I’m (pas tout à fait) singing in the rain

Je me suis donc promenée pendant 1h30 en direction du centre ville. Petite visite en images !

Une façade de maison face au vieux port a retenu mon attention. J’ai adoré les pierres blanches des bâtisses, les arcades dans la ville. On imaginerait facilement des personnages en costume d’époque se mêler aux marins. A la différence près que ce jeudi matin, j’étais presque seule. Quais déserts et humides. Cela n’empêche pas les fleurs de s’épanouir.

Toujours près du vieux port, un manège arrêté caché derrière une grille et un vieux panneau. Qui croirait que deux jours plus tard, sous le soleil, il tournerait pour le plus grand bonheur de quelques enfants ?

Au fond d’un parking un peu cabossé, quelques tags retiennent l’attention. Après Belleville, voici la Rochelle.

Je ne suis sans doute pas la seule à aimer passer devant les fleuristes. Combien de fois ai-je regretté devant une vitrine de ne pas avoir d’appareil photos avec moi ?

Près du vieux port, je suis passée sous la grosse horloge et ai approché les célèbres tours de la Chaîne et Saint-Nicolas.

Vous vous étonnerez sans doute que je ne vous montre pas « la photo » la plus connue de la ville avec ses deux tours. Le ciel gris donne un résultat très mitigé sur l’ensemble ! Je vous invite à vous rendre dans cette charmante ville et à faire la photo par vous-mêmes ! Eh eh eh

Après tout cela, j’étais « légèrement » épuisée par la pluie, l’air marin et mon début de semaine. Je me suis fait un plaisir d’aller déjeuner avec ma cousine, qui ne saurait que trop vous conseiller le croque-monsieur-qui-déchire-tout de chez Théobar.

Après cela, retour à pieds, sieste et ciné !
Histoire à suivre.

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.