Je vous parlais il y a peu du blog des paresseuses (ici), que je consulte régulièrement. Fin novembre, son équipe a organisé un concours de poésie. Le thème était simple : « Ode aux paresseuses » et les dix meilleurs poèmes allaient se voir récompensés d’un lot incroyable les distinguant au milieu de toutes les autres paresseuses : un agenda 2009 ! eh eh. Je ne pouvais pas faire autrement que de participer, espérant fébrilement que mon poème serait retenu (faut pas déconner, c’est une question d’orgueil !) et… ça a été le cas ! Aucun classement n’a été établi, il a visiblement été déjà suffisamment dur pour l’équipe de départager les contributions.


En bonne paresseuse, j’ai écrit ce poème sur mon canapé douillet en regardant « Clara Sheller » !

Et vous fait découvrir le résultat (on ne rigole pas !) :

J’ai vendu mon corps à la paresse
Me suis pervertie cédant à l’ivresse
A l’ombre d’un vieux saule pleureur
Je me suis abandonnée durant des heures
A des rêves voluptueux ou insensés…

Dans ma main alanguie sur l’herbe taillée
Un doux manuel mon esprit a suscité.
Ses précieux conseils telles des perles nacrées
Ont leur savoureux mélange en moi distillé.
Système D, feng shui, sexualité, tout y est !

Si le quotidien n’est pas toujours en liesse,
Ce dont je peux me targuer, c’est ma paresse !

Post du lancement du concours de poèmes : par là
Résultats du concours de poésie : par ici
Les dix poèmes gagnants : par là

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.