Samedi soir, je suis allée à la Comédie des Champs-Elysées voir une pièce de théâtre : « Dîner entre amis ». Les affiches vues pendant des semaines dans les couloirs de métro ont fait leur chemin et mon attention s’est naturellement portée sur cette comédie.

Jean-Pierre Malo, Elizabeth Bougine, David Brécourt et Dolorès Chaplin incarnent deux couples, quatre amis. La pièce soulève des interrogations sur ce qu’il reste de l’amour après des années de mariage, les choix de vie et l’amitié…

Si je n’en suis pas à me poser des questions sur le divorce puisque j’ignore déjà comment tenir jusqu’à un mariage, la question de l’usure de l’amitié, voire même celle de l’erreur de jugement sur une personne, me rend songeuse.

"Dîner entre amis" au théâtre

J’ai même l’impression que l’on considère comme normales et faisant partie des aléas de la vie les déceptions sentimentales : tout le monde mange sa part de poussière même si certains évitent mieux que d’autres de se casser les dents sur le parquet (je sais, je suis très douée pour la poésie ! ;-)). En revanche, on voudrait croire l’amitié à l’abri de tout, on y voit quelque chose de plus doux et de plus viable, d’autant plus que les amitiés sont multiples et que les attentes sont moins fortes.

Bref, cette pièce parle un peu de tout ça, nous fait rire, ne se termine pas forcément comme on l’imaginerait. Elle ne nous donne pas les réponses mais nous souffle discrètement qu’il faut prendre la part de bonheur là où elle se trouve et savoir distinguer les liens du passé et ceux de l’avenir. Nos destins ne sont pas entremêlés à ceux de tous ceux que nous croisons.

Retrouvez tous mes billets « Théâtre »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.