Les Amazones au théâtre Daunou

Voilà des années que je voyais les bonnes notes de la pièce de théâtre « Les Amazones » – je pense même l’avoir déjà proposée dans une sélection à mes parents – et je n’étais pas encore allée la voir ! Cette « lacune » est désormais réparée puisque je suis allée assister à une représentation de ce spectacle de Jean-Marie Chevret, avec une nouvelle mise en scène signée Anthony Marty et Nicolas Vitiello, en compagnie d’une amie.

Les Amazones, la pièce à succès au théâtre Daunou

Nous sommes en 2015. Meetic, Badoo, Darling, autant de sites qui devraient permettre aux femmes célibataires, divorcées ou en jachère de trouver leur prince charmant !

Et pourtant, Martine, Micky et Annie sont seules et ont regroupé leurs solitudes pour préserver leur joie de vivre, c’est le bonheur absolu !
Tout au moins jusqu’à l’arrivée de Guillaume, bel étalon trentenaire et célibataire qui va très vite faire exploser ce trio qui se pensait harmonieux.

Même Loïc, le petit voisin gay de l’étage au-dessus, succombera à son tour…

La pièce dure environ 1h45. Au départ, on fait connaissance avec une femme quittée par son mari et avec son sous-locataire homosexuel. Puis vient le temps des copines, celui de la colocation entre « femmes mûres » (comprenons-nous bien, elles ont 50 ans, pas 80). Et bien sûr, il faut qu’un homme – jeune et séduisant de préférence – vienne perturber cet équilibre. La pièce aborde donc les thèmes de l’amitié, de l’amour et de la recherche du bonheur.

L’intrigue se passe chez le personnage fan de sucreries incarné par Sonia Dubois. À ses côtés, Virginie Pradal, joue une femme extravertie d’un certain âge (l’actrice est née la même année que ma mère !) et très en appétit. Son rôle me fait un peu penser à ceux que pourrait avoir Amanda Lear. Marie-Bénédicte Roy prête ses traits à une working girl qui a les pieds sur terre et aimerait plus que des conquêtes.

Hugo Leboeuf est le jeune voisin étudiant de ces dames. Pour la petite anecdote (qui ne change rien), on me souffle qu’il est le fils de Frank Leboeuf. Son rôle apporte de la fraîcheur et de la modernité. Nicolas Van Beveren est le jeune notaire provincial qui va être la cible de toutes les attentions.

Les Amazones, la pièce à succès au théâtre Daunou

La comédie fait mouche. Nous avons régulièrement souri et la pièce se termine sous les rires et les interjections du public.

Mon amie était vraiment contente de découvrir le spectacle sur scène après l’avoir vu à la télé. Elle en gardait un bon souvenir même si tous les souvenirs n’étaient plus là. Elle a particulièrement aimé le jeu des garçons et de Marie-Bénédicte Roy et a préféré quand Sonia Dubois et Virginie Pradal étaient dans le registre de l’émotion.

La pièce est divertissante et s’adresse à un large public. Sans être LA pièce ultime, elle nous fait passer un bon moment et c’est bien là ce qui compte.

Et vous, avez-vous déjà vu les Amazones sur scène ?

Les Amazones
Au moins jusqu’au 31 mai 2016
Places de 15 à 35 € sur le site du théâtre
Théâtre Daunou
7 rue Daunou
75002 Paris
www.theatre-daunou.com

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.