Je vous ai parlé tout récemment de ma toute première expérience concluante de jeu d’évasion, ou « real escape game ». Je découvre en ce début d’année cette nouvelle tendance pour mon plus grand plaisir !

Le principe ? On forme une équipe de trois à six joueurs (cela dépend des salles et de leur niveau de difficulté) puis l’on se rend dans un lieu conçu sur une thématique précise et où l’on va être enfermés dans une pièce pendant une heure. Il faut alors fouiller, communiquer, interpréter des indices et faire travailler ses méninges pour résoudre les énigmes, (essayer de) remplir sa mission et débloquer la sortie.

Le secret de la perle noire : un escape game parisien signé X Dimension

Pour cette deuxième, je me suis rendue un soir à X dimension, dans le 11e arrondissement parisien. De l’extérieur, on aperçoit déjà l’accueil à la décoration assez dépouillée et qui ne laisse pas encore entrevoir ce qui se cache derrière les portes ! Vous sentez la pression monter ?

X dimension propose quatre salles de jeu avec quatre univers différents :

  • Le secret de la perle noire : 10% de sorties
  • Le manoir aux secrets : 25% de sorties
  • La grande évasion : 65 % de sorties
  • X-Dimension : 55% de sorties

C’est la salle la plus récente « Le secret de la perle noire », sur le thème des pirates et qui se déroule à bord d’un bateau, que nous avons testée.

Il y a longtemps que vous le cherchiez et vous le trouvez enfin !
C’est bien lui, ce fameux bateau pirate, que le monde pensait englouti dans les mers profondes des caraïbes.
« La perle noire » est là sous vos yeux, vous vous précipitez à bord pour l’explorer de fond en comble.
Alors que tous les accès semblent verrouillés, vous trouvez une ouverture par la réserve et commencez tranquillement votre exploration quand soudain … le piège se referme sur vous….

Le secret de la perle noire : un escape game parisien signé X Dimension

Le brief et le rôle du maître du jeu

Le brief a eu lieu dans la salle d’accueil. On nous a rappelé les règles du jeu. Nous avons pu poser nos questions. Nous sommes convenus avec le maître du jeu de son niveau d’intervention – à l’aide d’un talkie-walkie – souhaité :

  • aucune aide de sa part
  • trois indices de sa part sur notre sollicitation
  • une aide lorsque nous en avons besoin ou pour nous signaler si nous sommes très en retard

C’est cette troisième option que nous avons choisie. La salle étant réputée pour être l’une des plus difficiles de Paris, la possibilité d’avoir un coup de pouce nous a rassurées. Nous avons trouvé l’aide vraiment adaptée à nos attentes. Cela nous a surtout permis de nous concentrer sur l’essentiel lorsque nécessaire car il peut arriver que l’on se disperse. Finalement, on ne nous a pas trop dit de nous dépêcher et c’était très bien comme cela car la panique n’est pas toujours utile !

Notre équipe féminine et débutante

Nous étions une équipe de trois filles. J’étais avec deux amies de longue date, qui n’avaient jamais joué à un jeu d’évasion. Pour ma part, je n’avais joué qu’une fois à un jeu un peu plus facile.

Il est possible d’être de trois à cinq joueurs. L’idéal est d’être quatre. Mon amoureux devait participer mais était trop malade le jour J (merci les virus hivernaux). Après ce désistement, nous n’en menions pas large avant de commencer.

À bord de la perle noire

La partie…

Pendant la partie, il faut fouiller, étudier, voir comment mettre à profit tout élément ou chiffre trouvé. Réussir à progresser dans le jeu procure un vrai sentiment de satisfaction, c’est assez amusant à constater ! Nous avons, je crois, plutôt bien réussi à nous écouter, parlant chacune de nos découvertes et réfléchissant ensemble.

Je ne peux pas trop en dire sur la salle et sur les surprises qu’elle réserve mais le décor est très abouti. Je reste admirative du travail réalisé en amont par l’équipe de la salle et de l’agencement des lieux !

… et son issue

Trois minutes avant la fin, nous avions conscience que nous avions peu de chances d’aller jusqu’au bout. Finalement, lorsque le décompte a pris fin, nous étions arrivées à la dernière étape de l’enquête, qui comptait elle-même plusieurs énigmes. Le maître du jeu (dit-on « maîtresse du jeu » ?) nous a rejoint et nous avons fini en sa présence de résoudre les dernières intrigues, pour voir ce qu’il nous restait à découvrir. Finalement, nous pouvions être contentes de nous. Moins de 10% des équipes réussissent à sortir à temps. Le record à date était autour des 50 minutes : cela laisse entrevoir le niveau de difficulté. On nous a dit que, pour une première ou des débuts, notre partie était très très bien. Nous étions donc fières de nous !

C’est fou comme, pendant 60 minutes, tout disparaît au profit de l’enquête !

Le secret de la perle noire : un escape game parisien signé X Dimension

À la fin, nous nous sommes prêtées avec plaisir à une petite séance photo : on en laisse une sur place et on remporte l’autre photo Polaroïd. De quoi garder un souvenir de plus de cette belle aventure !

La partie, très immersive, nous a beaucoup plu à toutes les trois. Elle nous a donné envie d’en tester d’autres à l’avenir (« plus faciles » me soufflent mes amies mais avec enthousiasme). Il est évident que cela ne peut pas être notre dernière partie ! Et il serait sans doute agréable d’arriver au bout de l’enquête – en moins de soixante minutes, j’entends – une prochaine fois.

X-Dimension
18 avenue Parmentier
75011 Paris
www.x-dimension.fr

Tarifs heures creuses de 9h45 à 16h du lundi au vendredi : de 18 à 25€ par joueur
Tarifs heures pleines de 16h à 22h du lundi au vendredi, le samedi et le dimanche toute la journée : de 24 à 30€ par joueur
À partir de 12 ans avec un adulte (maturité et esprit d’analyse indispensables !)

Un grand merci à Rania de son invitation et de son aide !

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.