Kung Fu Panda 3

Toujours sensible aux films d’animation familiaux, c’est probablement à l’occasion d’une séance de cinéma avec Monsieur et Junior que j’avais vu la bande-annonce de « Kung Fu Panda 3 ». Les retrouvailles entre un père panda et son fils perdu, la tonalité de la scène et les couleurs m’étaient restés en tête et j’ai été ravie et très enthousiaste à l’idée d’assister à une avant-première du film, qui sort le 30 mars. Monsieur avait vu les deux premiers films et les avait trouvés sympas mais sans plus. Pour ma part, j’avais aperçu Angelina Jolie plus qu’enceinte et Brad Pitt monter les marches à Cannes en 2008 mais c’est à peu près tout ce que je savais du film. Et là, une chose est sûre : Kung Fu Panda 3 nous a plus que séduits et nous sommes ressortis avec un grand sourire et beaucoup de belles choses à raconter.

Kung Fu Panda 3 : humour, couleurs et poésie ♥

Po avait toujours cru son père panda disparu, mais le voilà qui réapparaît !

Enfin réunis, père et fils vont voyager jusqu’au village secret des pandas. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus déjantés les uns que les autres. Mais lorsque le maléfique Kaï décide de s’attaquer aux plus grands maîtres du kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l’impossible : transformer une horde de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung-Fu Pandas !

Nous avons vu Kung Fu Panda 3 en 3D active et c’étaient vraiment les meilleures conditions possibles. La 3D rend très bien et vient ajouter quelque chose et non nous perturber ou nous faire peur.

Il faut dire que les « décors » sont somptueux. La Chine pourrait faire toute la publicité qu’elle veut, elle ne vendrait peut-être jamais aussi bien son pays qu’avec ce film d’animation aux paysages enchanteurs. Les temples colorés, les prairies, les grands espaces, les arbres en fleurs… Tout est un régal pour les yeux et contribue à nous immerger dans le film.

Kung Fu Panda 3 a tout ce qu’il faut pour nous faire rire, sourire et nous attendrir. Les scènes drôles ne sont pas bébêtes. Sans se souvenir spécialement de tous les gags ou bons mots en sortant, on sait bien que l’on s’est amusés.

On s’attache aux personnages et on a facilement de l’empathie pour eux. Po est une vraie peluche ambulante et ses amis animaux sont mignons comme tout. Ping, une oie qui n’est autre que le père adoptif de Po, est tout ce qu’il y a de plus sympa et amusant. Le contraste entre le père biologique panda et le papa poule adoptif prête plus qu’à sourire.

Kung Fu Panda 3 : humour, couleurs et poésie ♥
Kung Fu Panda 3 : humour, couleurs et poésie ♥

Le village pandas est un vrai petit paradis que l’on rêverait de découvrir. Po y découvre un tout autre art de vivre et s’y ressource en se connectant davantage avec sa vraie nature. Les siens vont lui apporter autant qu’il va leur donner.

Kung Fu Panda 3 : humour, couleurs et poésie ♥
Kung Fu Panda 3 : humour, couleurs et poésie ♥

L’histoire est sympa, tient la route et est facile à comprendre. Le méchant joue vraiment bien le rôle du méchant invincible et à l’ego peu flatté, à son plus grand désespoir. Je déteste depuis toujours les méchants trop méchants mais il en faut toujours pour construire une histoire ! À ce sujet, j’avoue avoir eu un peu peur au tout début du film de m’être un peu emballée en allant voir Kung Fu Panda 3. Est-ce qu’il y allait avoir beaucoup de combats ? Est-ce que les histoires de méchant n’allaient pas être pénibles ? J’ai été rassurée quelques minutes plus tard ! Mon âme de voyageuse romantique a vite été embarquée par l’univers du film et j’ai reconnu des bribes de body balance dans le kung fu.

Kung Fu Panda 3 : humour, couleurs et poésie ♥

Les dessins et les animations sont très beaux. Le passé, les mondes parallèles et les histoires et légendes ont un traitement graphique à part, qui rend une belle impression d’authenticité.

Les dessins et les animations sont très beaux. Le passé, les mondes parallèles et les histoires et légendes ont un traitement graphique à part, qui rend une belle impression d’authenticité.

Le film fait la bonne durée (1h35). Il n’y a pas de longueurs mais il n’y avait pas lieu non plus de faire dix minutes de plus.

Kung Fu Panda 3 : humour, couleurs et poésie ♥

Le film fait la bonne durée (1h35). Il n’y a pas de longueurs mais il n’y avait pas lieu non plus de faire dix minutes de plus.

Nous avons vu le film en VO (oui, les pandas parlent anglais, vous ne saviez pas ?). Le casting est impressionnant : Jack Black, Dustin Hoffman, Kate Hudson, Angelina Jolie Pitt, Jackie Chan, Lucy Liu, etc. En français, c’est Manu Payet qui prête sa voix à Po.

Kung Fu Panda 3 : humour, couleurs et poésie ♥

Si vous avez besoin d’être convaincus, je vous propose de regarder la bande-annonce (attention aux spoilers toutefois !) ou l’un des extraits.

La bande-annonce qui, évidemment, en dit trop

La découverte du village des pandas

La danse d’une dame panda

En bref, « Kung Fu Panda 3 » aura été une très belle surprise ! L’histoire et la morale très bienveillante comportent de très beaux messages pour les enfants mais aussi pour les plus grands. Un petit bijou de couleurs et de poésie (et de dynamisme) !

Et vous, connaissez-vous l’histoire du célèbre panda ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.