Ah, la Tour Eiffel ! Si l’on aime la voir sous tous ses angles depuis les différents quartiers de Paris, si l’on s’émerveille de son scintillement même à plusieurs kilomètres d’elle, on ne va pas forcément à ses pieds aussi régulièrement que l’on aimerait. Je n’étais montée jusque là qu’à son premier étage à l’occasion d’un concert. J’ai eu envie d’en apprendre plus sur la dame de fer et ai choisi de réserver deux billets pour découvrir ses coulisses, à savoir sa machinerie, un bunker (!) et son deuxième étage. Il me reste donc encore le troisième à atteindre un jour !

Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel

Notre visite guidée a duré 1h30. Notre guide nous a rappelé que le symbole de Paris et de la France a été conçu pour l’Exposition universelle de 1889. Sa construction a duré seulement 2 ans 2 mois et 5 jours. Les ouvriers travaillaient sur site ou à l’atelier de Levallois, d’où les pièces étaient apportées par voie fluviale.

Si la tour porte le nom d’Eiffel, c’est parce que M. Eiffel en a payé 80% mais absolument pas parce qu’il en a conçu les plans ! Si elle était construite aujourd’hui, elle coûterait 23 millions d’euros. Et si elle devait être vendue aujourd’hui, elle est estimée à 434 milliards d’euros.

Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel

Nous avons découvert l’existence d’un bunker sous le Champs de Mars. Il serait un mauvais abri en temps de guerre car il était dédié aux communications militaires. Aujourd’hui, les ressources humaines y travaillent et les plats cuits au gaz peuvent l’être sur place.

Puis nous avons visité la salle des machines qui commande toujours le fonctionnement des ascenseurs.

Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel

Nous sommes ensuite montés à 115 mètres de hauteur, sur le toit du restaurant le Jules Verne : un bon poste d’observation de la ville, de deux éoliennes et des ascenseurs en direction de troisième étage.

À l’origine, la tour était peinte en rouge puis elle a été jaune avant de devenir bronze, une couleur déposée. En regardant la tour, nous nous disions qu’elle serait belle en rouge ! Impossible de ne pas penser à la Tokyo Tower qui porte justement cette couleur.

Peindre la tour Eiffel nécessite 60 tonnes de peinture, étalée au pinceau par 25 peintres. Ce coup de jeunesse, destiné à protéger contre la rouille, est effectué tous les sept ans. Le prochain est prévu d’ici un an et demi. Autre chiffre : la tour ne compte pas moins de 2,5 millions de rivets !

Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel

Un beau-frère de Gustave Eiffel était médecin et prescrivait à ses patients dépressifs ou atteints de la coqueluche une ascension de 300 mètres ! Malin le médecin !

Aujourd’hui, on monte pour se faire plaisir et observer la capitale.

Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel

Prendre de la hauteur permet de se rendre compte de certaines distances et des perspectives si bien étudiées. La Défense, l’arc de Triomphe, la Tour Montparnasse… Tous les édifices finissent toujours par être alignés !

Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel

Après la visite, nous avons pu prendre le temps de faire un tour au deuxième puis au premier étages. La magie opère toujours !

Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel
Ma visite des coulisses de la Tour Eiffel

Cette visite guidée, suivie grâce à Cultival, coûte 29 € par personne, que ce soit sur le site de l’organisateur ou sur Get Your Guide, site par lequel j’ai sélectionné la visite et pris nos billets.

Et vous, êtes-vous déjà montés à l’un des étages de la tour Eiffel ?

Tour Eiffel
5 avenue Anatole France
Champ de Mars
75007 Paris

Retrouvez :

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.