Par un beau samedi d’octobre, nous sommes allés découvrir le bistrot Valois, situé une place vraiment calme avec une très belle vue sur le Palais royal. Et pour cause : le bistrot est installé dans les anciennes écuries de Louis-Philippe et de la famille d’Orléans. Cela fait un an que le maître-restaurateur Laurent Chainel fait vivre cette bonne adresse avec des produits du terroir en provenance de petits producteurs et de produits frais du marché. Si le bistrot Valois est récent, on y sent pourtant la tradition et la vue du bar en zinc fait déjà voyager dans le temps !

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

Pour nous installer, nous avons pu choisir entre la salle, avec deux ambiances, ou la terrasse chauffée, en grande partie fermée, et bien aménagée. Arrivés peu après midi, nous avons vu de nombreux convives s’installer après nous. Nous avons eu la chance de ne pas être près de la seule table où étaient installés des fumeurs.

À la carte : de la charcuterie en entrée ou en grandes assiettes, des foies gras, une carte du jour, des viandes, des fromages et des gourmandises. De quoi ravir les carnivores… mais pas seulement !

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur
Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur
Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur
Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur
Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

Ne buvant pas d’alcool, j’ai eu le choix entre trois cocktails sans alcool. Je suis d’ailleurs toujours ravie de constater que les propositions sont de plus en plus étoffées et vois un gage de qualité de l’établissement lorsqu’il me propose autre chose qu’un jus d’orange ou un jus de pomme ! Le Virgin mojito (6,80 €) m’a été bien agréable.

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

En entrée, j’ai dégusté une petite version de la tartine de chèvre chaud au basilic et mesclun (15,80€ dans sa vraie version). Moi qui adore le fromage, j’ai trouvé le chèvre frais bien à mon goût et idéalement accompagné d’une petite salade et de sa bonne petite sauce vinaigrette. Une bonne entrée fraîche !

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

Monsieur a dégusté en plat une escalope de foie gras à la façon du chef (24,50€) avec un Chiroubles vieille vigne 2009 (5,20€ le verre). Il a apprécié la jolie cuisson du foie poêlé et la portion gourmande qui a été servie. Le foie gras, rehaussé de fleur de sel, était fondant et avait un goût délicat. Il était accompagné de pommes de terre grenailles persillées et de salade.

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

J’ai choisi le filet de bar wok de légumes sautés (22,70€) parmi les suggestions du jour. Le poisson était très bien cuit et généreusement servi. Le wok m’a beaucoup plu. Les légumes étaient à la fois fondants et croquants, vraiment très bien cuisinés. C’étaient des légumes « classiques » qui font plaisir : carottes (moi qui les préfère habituellement râpées… c’est un succès !), haricots verts, etc. On nous a expliqué que le restaurant fait mettre de côté le poisson qui lui plaît en fonction de la pêche puis le reçoit par l’intermédiaire de Rungis.

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

Côté desserts, le baba est une spécialité de la maison. Monsieur y a donc fait honneur en commandant un baba au rhum aux fruits exotiques, sorbet mangue (8,80 €) : une version « carte du jour ». Il a trouvé ce dessert agréable. Après son plat très « terroir », il a été emporté gustativement vers des îles aux eaux turquoises (sans moi, le coquin !). Il a trouvé son baba ensoleillé avec ses fruits frais, son sorbet goûteux et un rhum parfumé. Je crois que nous avons tous deux lâché un « wahou ! » quand l’assiette est arrivée car on ne s’attend pas forcément à autant de couleurs lorsque l’on imagine un baba.

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

Je suis restée pour ma part plus classique avec mon mi-cuit au chocolat et sa glace vanille (8,90 €), un dessert au chocolat au cœur coulant vraiment délicieux ! Vraiment LE classique bien réalisé qui fait plaisir à tous les coups.

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur
Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

J’ai terminé le repas avec une camomille servie dans une belle théière en fonte et Monsieur sur un café.

Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur
Le bistrot Valois : la cuisine française à l'honneur

En résumé, le Bistrot Valois est une bonne adresse qui met à l’honneur des produits frais et fait attention à leur provenance. Nous y avons passé un bien agréable déjeuner parisien.

Pour les amateurs de vin, le beaujolais nouveau y sera célébré le 3e jeudi de ce mois de novembre avec des « cuvées non filtrées » garanties sans banane et autre ingrédient qui n’a rien à y faire !

Merci beaucoup à l’équipe du restaurant de son invitation !

Bistrot Valois
1 bis place Valois
75001 Paris
01 42 61 35 04
Ouvert du lundi au samedi
Service en continu de 7h à 23h
Cuisine du marché, produit frais
http://bistrot-valois.com

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.