En avant pour 10 000 pas par jour - Photo : PixaBay

Ce chiffre est connu : l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de faire 10 000 pas par jour pour entretenir sa santé et sa forme. Les uns assurent qu’ils les font, c’est sûr (« moi, je piétine toute la journée »), les autres se demandent bien ce que cela peut représenter ou pensent que c’est inatteignable. Une chose est sûre : on a bien souvent une vision erronée. C’est avec l’appli « Santé » préinstallée sur l’iPhone 6 (une pastille blanche avec un cœur rose-rouge) que j’ai eu ma première estimation de nombre de pas parcourus en une journée.

Du 1er janvier au 23 septembre 2015, j’ai ainsi marché ou couru 9 405 pas, parcouru 6,82 kms et monté 15 étages par jour en moyenne avec mon iPhone. Cela veut donc dire que les pas effectués chez moi, dans mon immeuble ou au travail ne sont pas comptabilisés mais que tous les trajets significatifs le sont en principe. Ces mesures iPhone me laissent imaginer que je fais donc bien, au total, les 10 000 pas préconisés par jour.

Marcher 10 000 pas par jour et mesurer son activité
On lit parfois que l’on fait 7 000 pas sans s’en apercevoir par jour « sans rien faire ». Cela représenterait, pour moi, 4,8 kms. Ce n’est a priori pas mon cas, sans doute parce que je travaille assise devant un bureau et ne parcoure pas des centaines de fois les couloirs de mon lieu de travail chaque jour.

J’ai bien conscience que marcher ou courir 10 000 pas par jour nécessite d’y faire attention, ce qui était déjà le cas avant que je ne mesure mon activité. Je ne prends spontanément l’ascenseur que pour monter plus de quatre étages ou si je porte une valise très lourde en voyage. J’habite au 2e étage surélevé et travaille au 3e : je monte donc tout à pieds. Idem dans le métro. Si je monte par un escalator parce que c’est le moyen le plus pratique, je marche en même temps.

La vie citadine contribue à se rapprocher de l’objectif car aucun trajet ne se fait en voiture. Marcher pour marcher, si l’on est seul, ce n’est pas évident ou amusant. Cela m’arrive plus si j’ai une destination bien précise et que je l’atteins en 35 minutes de marche plutôt qu’en 25 minutes de transports. Nous marchons à plusieurs dans le quartier après avoir déjeuné plutôt que de refaire le monde à table, mon amoureux et moi pouvons marcher plusieurs kilomètres après être allés au restaurant et lorsque le temps est agréable, surtout en été, nous ressortons après le dîner pour faire un tour et profiter de la lumière. En parlant, on ne se rend même pas compte que l’on marche.

Je serais bien curieuse en tout cas de savoir concrètement ce que ces nouvelles données ont changé sur mon activité. Je ne pense pas que l’écart soit important mais il existe peut-être pour des raisons inconscientes. Car une chose est sûre : une fois que l’on a des mesures, on culpabilise si l’on n’a marché que 2 500 pas à 18h ! Malgré tout, ces pas sont des questions de moyenne : nous pouvons en faire 22 000 à Londres ou la Nouvelle-Orléans et moins en vacances en famille, même si l’on tente de compenser par du footing.

Marcher 10 000 pas par jour et mesurer son activité

Ce qui est venu questionner tous les chiffres transmis par mon iPhone est mon achat de bracelets Withings Pulse Ox pour Monsieur et moi (payés une soixantaine d’euros chacun contre environ 100 € hors vente privée). Le Pulse Ox permet de :

  • suivre son activité : nombre de pas, dénivelé, calories dépensées
  • suivre et analyser son sommeil
  • mesurer son rythme cardiaque à un moment donné (sans bouger)

Ce bracelet a de nombreuses qualités : très bonne autonomie, simple à prendre en main, appli smartphone liée au bracelet claire et agréable, etc. Je reçois un bilan hebdomadaire de mon activité par courriel et suis félicitée par des badges virtuels m’indiquant que j’ai parcouru l’équivalent de tel ou tel territoire. J’aurais beaucoup à dire sur le bracelet mais, si cela vous intéresse (?), je vous en parlerai soit dans un billet dédié soit dans un comparatif entre bracelets.

Ma principale remarque négative serait que les mesures ne sont, dans mon cas bien sûr, qu’approximatives. Contrairement à l’iPhone, le bracelet ne dispose pas de GPS et ne sait pas exactement quelle distance j’ai parcourue. Question données, il y a de quoi se perdre.

Monsieur et moi avons souvent comparé nos données, surtout au début. À journée de vacances égale, voici ce que nos appareils respectifs nous indiquaient en cours d’après-midi :

  • bracelet Withings Monsieur : 7,07 kms, 8 586 pas
  • iPhone Monsieur : 8,87 kms, 11 079 pas
  • bracelet Withings Lili : 4,5 kms, 5 916 pas
  • iPhone Lili : 8,5 kms, 12 490 pas

À trajet égal, sur le bracelet Withings, Monsieur a régulièrement 10% de pas en plus que les miens alors qu’il fait de plus grands pas que moi et que j’en fais donc davantage que lui. En terme de distance, le bracelet, sans GPS, ne m’indique pas du tout les données réelles et est même régulièrement plutôt loin de la réalité. À l’inverse, si je cours, elle peut me dire que j’ai largement parcouru 10 kms alors que je n’en ai fait que 7.

Si je sais que l’iPhone est pertinent sur la distance parcourue, je n’ai de garantie ni avec l’un ni avec l’autre du nombre de pas exact effectué. Sur un test de 30 pas, le bracelet Pulse Ox peut parfaitement compter les 30 pas. Mais pour un aller-retour dans l’appartement, il peut ne rien comptabiliser. Je ne peux donc pas me fier à ses mesures. Ce que je trouve étonnant, c’est que la condition pour qu’iPhone et Pulse Ox donnent un nombre de pas approchant est que le bracelet connecté doit se trouver dans mon sac et surtout pas à mon poignet. Je ne le porte donc presque que pour dormir et obtenir des courbes de sommeil, qui sont elles aussi estimatives : une heure de recherche de sommeil peut être interprétée comme du sommeil lent, même si les tendances restent vraies.

Marcher 10 000 pas par jour et mesurer son activité

Si vous n’avez jamais compté vos pas, vous pouvez vous amuser à faire le test « sédentaire ou actif » du site « On va bouger » pour avoir une idée de ce que vous devez modifier ou non pour entretenir votre santé (dois-je souligner que ce billet n’est écrit en partenariat avec personne ?) !

Marcher 10 000 pas par jour et mesurer son activité

L’objectif des 10 000 pas est vraiment une préoccupation que Monsieur et moi avons. Dans un futur billet, j’aimerais aussi vous parler de course à pieds pour vous faire un retour sur mes 200 premiers kilomètres, dépassés début septembre.

Et vous, quelle(s) activité(s) faites-vous pour rester en forme ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.