Le musée des droits civiques, à Memphis : devant le motel où Martin Luther King a été assassiné

Après vous avoir parlé des bons restaus de Memphis et des principales visites musicales à ne pas manquer dans cette célèbre ville du Tennessee, il est temps de vous emmener en visiter les rues et un autre incontournable de la ville : le musée national des droits civiques. En effet, si Elvis Presley est LA star attachée à la ville, Martin Luther King y a tragiquement fini ses jours. Suivez-moi !

National Civil Rights Museum

Martin Luther King a été assassiné au balcon de sa chambre du Lorraine Motel, à Memphis, le 4 avril 1968. Depuis le début des années 90, le lieu est devenu un musée sur l’histoire du combat des Noirs pour leurs droits. Il est très complet et propose de très nombreux panneaux à lire : c’est encore une fois le moment de réviser son english ! Il est très intéressant et documenté. Les meilleurs en anglais pourront y passer plus de temps que nous encore. On y trouve la reconstitution de la cafétéria Woolworth où les employés avaient interdiction de servir les Noirs ou encore le bus dans lequel Rosa Parks s’était assise. Je crois que nous avons manqué un second bâtiment, après avoir vu la chambre de Martin Luther King, mais nous avons vu l’essentiel.

Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques

National Civil Rights Museum | At the Lorraine Motel
450 Mulberry St, Memphis, TN 38103, États-Unis
http://civilrightsmuseum.org

Dans les rues de Memphis

Memphis fait partie de ces villes qui, à nos yeux de touristes, reflètent complètement l’idée que l’on a des États-Unis. Tout semble si typique ! Certaines zones sont désertées, d’autres, qu’il s’agisse de Beale Street ou de rues commerçantes dans des quartiers à la mode, rassemblent beaucoup plus de monde. Fresques sur les murs, enseignes lumineuses, etc. : on ne sait plus où regarder !

Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques

Beale Street est, par excellence, la rue animée le soir. Autrefois, à la période de ségrégation, elle était le centre de la société afro-américaine de Memphis. Nous y sommes allés le mercredi soir, soir de retrouvailles de bikers qui exposent leur moto et arrivent à grands bruits (brouuum brouum power !). Je devais détonner dans le paysage avec ma jupette… De tous les bars sortait de la musique. Dans l’un d’eux se tenait un concert très sympa avec un groupe bien « à fond », qui a même, au sens propre comme au figuré, mis le feu au piano ! C’était complètement fou de voir le dessus de l’instrument enflammé ! Le lendemain, la rue était plus sage mais il faisait toujours bon s’y promener, éventuellement avec de la bière à la main pour les amateurs.

Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques

The Peabody hotel

Dans une ambiance beaucoup plus feutrée, l’hôtel Peabody est l’hôtel historique de Memphis. Il date du début du 20e siècle. L’une de ses attractions n’est autre que… des canards. Ils descendent à 11h dans la fontaine du hall sur un tapis rouge et remontent à 17h dans leur grande cage sur le toit. Nous ne les avons vus qu’en haut et avons profité de la terrasse, d’où l’on voit une partie de la ville et le Mississippi, fleuve immense et pourtant si souvent caché…

Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques

Puisque l’on en parle, le Mississippi coule du Nord du Minnesota et descend jusqu’au golfe du Mexique. Difficile de ne pas penser en le voyant à « ♪♫ Tom Sawyer, c’est l’Amériqueeee ♪♫ ». On y voit des bateaux à aube mais les croisières ne semblent pas particulièrement réputées.

Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques
Memphis : le Tennessee, la musique et les droits civiques

Après avoir visité Memphis, nous n’avons pas pris la route de Nashville car il nous aurait fallu quelques jours supplémentaires mais la découverte de cette autre ville du Tennessee peut être une suite logique du voyage. Je vous propose donc de vous retrouver bientôt pour parler de quelques villes du Mississippi, avant de partir pour la Nouvelle-Orléans !

Et vous, est-ce que Memphis vous fait rêver ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.