Les journées du patrimoine sont chaque année un fabuleux moyen de découvrir des lieux exceptionnels ou l’envers de décors qui nous semblent inaccessibles en temps normal. Cette année, j’ai profité de la deuxième ouverture du siège du groupe M6 à cette occasion pour réserver un créneau de visite. Car qui dit journées du patrimoine ne dit pas forcément files d’attente interminables : une fois inscrits en ligne une dizaine de jours avant l’événement, nous n’avions plus qu’à venir au siège de Neuilly-sur-Seine à l’heure indiquée le jour J.

Nous avons alors appris que 1800 personnes travaillaient pour les neuf chaînes d’M6. Cela a aussi été l’occasion de rappeler qu’M6 est née en 1987. C’est neuf ans plus tard, en 1996, qu’elle s’est installée dans le siège actuel, qui est l’un des trois sites actuels du groupe.

J'ai visité le siège du groupe M6 !

Puis nous sommes entrés dans le vif du sujet en descendant à la rédaction nationale. Elle compte 85 journalistes. Le dimanche matin y est un moment d’activité comme un autre car l’actu ne s’arrête évidemment pas le week-end. J’étais assez impressionnée de voir un tel open space. On imagine qu’en pleine semaine, le lieu est une fourmilière !

Le personnel d’M6 a répondu à toutes nos questions avec grande patience, y compris Nathalie Renoux, qui avait pourtant tenu plus tôt une conférence de rédaction et était à moins de deux heures de présenter son 12:45. Nous avons par exemple su qu’un journal télévisé comptait environ 20% d’images archives, qu’un présentateur restait bien journaliste, etc. Stéphane Tortora, le présentateur de Sport 6, est passé dans le couloir alors que nous nous y trouvions et a pris également le temps d’échanger quelques mots avec le groupe.

J'ai visité le siège du groupe M6 !
J'ai visité le siège du groupe M6 !
J'ai visité le siège du groupe M6 !

Nous sommes allés sur le plateau du 19:45, qui est à la fois utilisé pour ce journal du soir et pour d’autres émissions. On nous a expliqué que le journal du midi était tourné dans un plus petit studio, permettant ainsi de laisser du temps à l’enregistrement d’émissions plus longues dans l’ingénieux studio que nous avons découvert. J’ai été frappée par le calme et l’isolation incroyables de la pièce.

J'ai visité le siège du groupe M6 !

Face à la journaliste et aux éventuels intervenants : des caméras, le texte écrit au préalable par la journaliste-présentatrice, etc. Les caméras ne sont pas de petits modèles et sont suffisamment perfectionnées pour permettre au studio d’être très dégagé (non, non, on ne trouve pas 20 personnes face au journaliste).

J'ai visité le siège du groupe M6 !

Entre la technique et l’éditorial, on trouve huit à neuf personnes en régie pour un journal. La régie et le studio ont été changés en 2009.

J'ai visité le siège du groupe M6 !
J'ai visité le siège du groupe M6 !

Nous avons également fait une halte dans l’auditorium, où peuvent se dérouler des projections. Un petit film a été réalisé pour nous parler de l’état d’esprit du groupe, et nous le présenter de façon plus générale. Très bien fait, évidemment !

J'ai visité le siège du groupe M6 !

Après 1h30 de visite, nous avons retrouvé Stéphane Rotenberg et Alex Goude pour faire quelques photos (près de la machine à café) ! Chacun a pu repartir avec une casquette, un porte-clé voire même une coque pour iPad !

J'ai visité le siège du groupe M6 !
J'ai visité le siège du groupe M6 !

J’espère que ce petit tour vous aura plu !

Si, comme moi, vous avez déjà découvert France Télévisions pendant les journées du patrimoine, les deux visites se complètent assez bien (surtout avec quelques années entre les deux (sic !)).

Si vous vous posez des questions simples, peut-être pourrais-je y répondre en commentaire. Sinon, n’hésitez pas à réserver une visite du siège du groupe M6 une autre année !

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.