Que vous ayez déjà poussé ou non la porte d’un Hard Rock Cafe, vous vous en êtes sans doute déjà fait votre propre image. Hard Rock Cafe (HRC pour les intimes), ce sont rien de moins que 198 établissements dans 63 pays, dont 152 cafés, 21 hôtels et 10 casinos.

Pour ma part, j’ai surtout jusque là profité de l’exposition de pièces originales ayant appartenu à des artistes, la Memorabilia, que l’on retrouve dans chaque lieu. J’ai ainsi découvert des instruments, photos et autres costumes à New York et Orlando ou encore été missionnée pour rapporter un tee-shirt souvenir de Memphis. C’était donc particulier de venir, pour la deuxième fois, à l’étage du HRC Paris et de voir des souvenirs d’Elvis alors que j’ai visité sa maison dans le Tennessee un mois plus tôt ou de penser en voyant des guitares à ma découverte de la Gibson Guitar Factory !

Mais ce n’est pas pour soupirer aux souvenirs de notre récent voyage que nous sommes allés au Hard Rock Cafe. L’occasion était celle du World Burger Tour. Je vous explique : la carte du Hard Rock Cafe est la même partout à travers le monde, mais chaque adresse a sa propre recette, sa spécialité, pensée en fonction de son pays. On appelle ce burger à part le local burger. Aussi, pour faire voyager les papilles, le Hard Rock Cafe organise durant les mois de mai et juin le World Burger Tour. Il s’agit d’une mise à l’honneur de huit recettes de local burger. C’est donc autour d’une table que l’on peut se rendre à Seattle, Bombay, Guam (une île située au beau milieu du Pacifique), San Antonio, Miami, Dubai, Ho Chi Minh, Guatemala… et Paris.

Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin

À la carte, au mois de mai :

– le Java Lava Burger de Seattle, États-Unis
– le Tandoori Spiced Chicken Burger de Bombay, Inde
– le Chamorro Burger de l’île de Guam, Océan Pacifique Sud
– le Jalapeno Cream Cheese Burger de San Antonio, Texas, États-Unis

Retrouvez le détail des recettes de mai sur la page Facebook du HRC Paris

À la carte, au mois de juin :

– le Banh Mi Burger de Ho Chi Ming City, Vietnam
– le Date Burger de Dubaï, Émirats Arabes Unis
– le Marimba Burger du Guatemala
– le Cuban Burger de Miami, États-Unis

Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin

Le nouveau local burger parisien est le Nathalie, prénom de la plus ancienne serveuse du HRC Paris. Il est composé de pain de campagne aux céréales toasté au beurre, de steak de bœuf haché, de cantal fondu, de salade, de tomate, d’oignons frits et est servi avec des frites et une mayonnaise maison. Ce burger sera proposé à la carte même une fois le World Burger Tour terminé.

J’ai pu en goûter un en petite version. Je me demandais ce que donnerait le pain, qui n’est pas un bun. Le Nathalie a été une bonne surprise, qui change. Je ne dois pas être Française pour rien.

Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin

Tandis que je goûtais le Nathalie, mon amoureux a testé le burger indien, le Tandoori Spiced Chicken. Il est préparé à base de poulet grillé mariné aux épices Tandoori et aux herbes fraîches, de fromage Jack fondu,de yaourt à la menthe, de laitue croquante et de tomate, servi avec des tranches de concombre et des frites.

Nous avons aussi pu goûter deux autres mini-local burgers :

  • le Chamorro burger de l’Ile de Guam : viande marinée aux épices de l’île, fromage Pepper Jack, sauce Chamorro maison, laitue croquante et tomate. Même s’il était un peu épicé, j’ai bien aimé. Ce burger a même été le préféré des troisgoûtés par Monsieur, amateur de sucré-salé.
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
  • le Banh Mi Burger de Ho Chi Ming City, du Vietnam : steak de bœuf sauce acidulée vietnamienne maison, concombre, légumes aigres doux, oignons frits et coriandre. Je l’ai trouvé bon et ai bien aimé les petites carottes râpées. J’ai remarqué le bun, qui m’a bien plu.
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin

À l’heure où l’on trouve à Paris des burgers qui font une large place au mélange des saveurs et qui pourraient tendre vers une disparition du goût du steak, nous avons trouvé que le Hard Rock Café proposait des recettes centrées autour de la viande et du pain avec un accompagnement qui ne les masque pas. Je ne saurais dire si la mini-version goûtée a exactement les mêmes proportions de chaque ingrédient que la plus grande version servie au restaurant mais mon petit doigt me dit que je vais bientôt aller vérifier la réponse.

Chaque burger est au prix de 17,95 €, avec son accompagnement.

Je n’ai grignoté que quelques frites, auxquelles j’aurais volontiers ajouté du sel, mais mieux vaut qu’il n’y en aie pas assez que trop…

Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin

Ne buvant pas d’alcool, j’ai dégusté deux boissons soft, qui m’ont vraiment bien plu, très sucrées et fruitées :

  • une grenadine – très améliorée – fraise maison, vraiment délicieuse
  • un jus à base de mangue et fraise
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin

Monsieur a testé différents cocktails proposés pendant le World Burger Tour (de 10,90 à 11,40 €), que nous classons ici par ordre de préférence, de celui qu’il a plus aimé à celui qui s’éloignait le plus de ses goûts :

  • Pineapple Ginger Caipitinha, à base de cachaca et d’ananas avec une touche de liqueur. Monsieur lui a trouvé un goût de gingembre et a adoré. Le cocktail était très frais et agréable, relevé, vraiment très bon. La taille du verre appelait, paraît-il, une deuxième boisson (ah ah toutes les excuses sont bonnes). Un coup de cœur !
  • Pomegranate mule, à base de margarita, de liqueur d’orange, de malibu noix de coco et de fraises. Il n’a goûté qu’une gorgée mais le cocktail lui a bien plu. Il l’a trouvé « orienté jus », très frais, agréablement acidulé et avec un goût d’alcool pas trop présent. Le verre offre une quantité généreuse de boisson.
  • Maple old fashioned, à base de bourbon, le whisky américain, de cerise, de sirop d’érable, de jus d’orange mais qui contient aussi… du lard croustillant ! Monsieur a trouvé la boisson intéressante de par l’alliance ludique des ingrédients décalés.
  • Mezcarita, à base de vodka absolut, de sirop de grenade et de soda au gingembre, une boisson qu’il a trouvée très sucrée et qui rappellerait le goût du sirop de fraise, avec un rebord couvert de sel

Il n’a pas goûté le cocktail Mai Tai One On, avec du bacardi, de la liqueur d’orange, du sirop d’orgeat, une touche de jus de citron vert et d’orange.

Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin

Cette soirée aura été une agréable plongée dans la culture américaine avec une cuisine, un service et une musique qui nous ont fait voyager.

Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin
Le Hard Rock Cafe fait son World Burger Tour jusqu'à fin juin

Si vous aimez les burgers et que vous êtes curieux de savoir comment ils sont dégustés à l’étranger, il ne vous reste qu’à aller profiter du World Burger Tour au Hard Rock Cafe jusqu’à fin juin !
Hard Rock Café Paris

14 boulevard Montmartre
75009 Paris
Ouvert tous les jours de 11h45 à 23h45
01 53 24 60 00
www.hardrock.com/paris

Retrouvez tous mes billets « Restaus à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.