Mon amoureux a eu envie de voir « Broadway therapy », sorti le 22 avril 2015 au cinéma, sur les conseils d’un ami-collègue. C’est ainsi que nous avons profité du pluvieux week-end du 1er mai pour laisser Junior chez sa mamie et aller nous changer les idées devant ce film ! Cette comédie « dramatique » (qui est plus un vaudeville qu’un drame) nous a plutôt bien plu même si elle ne me laissera un souvenir que de façon très éphémère"Broadway therapy" : la vie de couple mouvementée d'un microcosme New Yorkais

Lorsqu’Isabella rencontre Arnold, un charmant metteur en scène de Broadway, sa vie bascule. À travers les souvenirs – plus ou moins farfelus – qu’elle confie à une journaliste, l’ancienne escort girl de Brooklyn venue tenter sa chance à Hollywood, raconte comment ce « rendez-vous » lui a tout à coup apporté une fortune, et une chance qui ne se refuse pas… Tous ceux qui se trouvent mêlés de près ou de loin à cette délirante histoire vont voir leur vie changer à jamais dans un enchaînement de péripéties aussi réjouissantes qu’imprévisibles. Personne n’en sortira indemne, ni l’épouse d’Arnold, Delta, ni le comédien Seth Gilbert, ni le dramaturge Joshua Fleet, pas même Jane, la psy d’Isabella…

La fiche de « Broadway therapy » sur Allociné

"Broadway therapy" : la vie de couple mouvementée d'un microcosme New Yorkais

« Broadway therapy » est un film divertissant, qui utilise à gogo les ressorts du comique de situation. L’histoire pourrait facilement être transposée sur scène car tout ou presque se passe en intérieur : au restau, au théâtre, à l’hôtel (Monsieur a reconnu la réception de l’hôtel de Chuck Bass dans « Gossip Girl), etc. On ne voit pratiquement pas New York.

Certains personnages sont caricaturaux et on nage en plein vaudeville à coups d’amants dans le placard. Nous avons affaire à une jolie brochette de névrosés, qui ont tous un lien entre eux, se croisent, se fuient et se retrouvent. L’histoire ne se raconte pas plus que ça.

Au service des personnages aux tempéraments variés, les acteurs, parmi lesquels on reconnaît Owen Wilson et Jenifer Aniston (qui a vieilli…), sont tous bons. J’ai beaucoup aimé la présence lumineuse et l’énergie d’Imogen Poots.

On me souffle à l’oreillette que « Broadway Therapy » est un hommage à la screwball comedy, genre popularisé dans les années 30 et 40 et caractérisée par un humour loufoque et des personnages excentriques.

« Broadway therapy » rappelle les films Woody Allen de par sa musique, son style, etc. Son intrigue ne va pas crescendo. La fin n’est pas incroyable. C’est juste… une fin… sans surprise.

« Broadway therapy » est un film qui met plutôt de bonne humeur et est bien adapté par temps de pluie. Mon amoureux l’a vraiment bien aimé. Pour moi, il est sympa mais pas marquant. Et à 10,40 € la place, comment dire… ? Heureusement, on ne s’ennuie pas en 1h33.

Et vous, tentés par ce film ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.