Il n’a pas fallu plus qu’un coup d’œil d’un extrait du spectacle de Marine Baousson pour accepter avec grand enthousiasme l’invitation à voir son one woman show à la Nouvelle Seine, à Paris. Et nous avons eu raison car l’opération séduction a fonctionné jusqu’au bout avec nous.

Marine Baousson, pétillante dans son one woman show

La Nouvelle Seine est une péniche avec vue sur Notre-Dame-de-Paris. Elle fait aussi bar et restau. On descend dans la vaste cale très bien aménagée. Une dizaine d’artistes s’y produit chaque semaine : notre bonne expérience nous a donné envie de regarder la programmation de plus près. Il s’agit vraiment du genre de spectacles qui donne envie de découvrir des talents.

La salle était comble lorsque nous sommes allés voir le spectacle de cette jeune bretonne de 29 ans qui s’est notamment fait un nom pendant deux ans à la Comédie des trois bornes ou en première partie de Bérengère Krief, avec laquelle elle partage une certaine fraîcheur. Il y a fort à parier que lorsque l’une des deux humoristes plaît à quelqu’un, ce soit également le cas de l’autre. Le public a rapidement été embarqué et conquis.

Il faut dire que l’artiste déborde d’énergie, a beaucoup de talent et une bonne humeur communicative. Impossible de sortir soucieux de son spectacle ! Il dure environ une heure et est soutenu, avec un débit de paroles élevé : les mots fusent !

Marine Baousson met en avant son côté enfantin et authentique. On sent qu’elle a beaucoup d’affection pour son entourage. Ses sketchs portent sur sa famille ou ses amis, ses expériences professionnelles voire amoureuses, sur l’âge adulte, etc. Elle est plutôt dans l’autodérision et gentille avec le premier rang ! Avec elle, pas de sujet polémique ou d’actualité et cela fait du bien ! On peut s’identifier (moi non plus, je ne bois pas d’alcool) ou non mais rien n’est dit pour provoquer ou blesser. Nous avons été tous les deux conquis !

Il semblerait qu’elle aie testé des sketchs lors de la représentation à laquelle nous avons assisté. Pour notre part, seule la partie référence à d’autres comiques nous a moins fait sourire. Mais ce n’est qu’une goutte d’eau.

Marine Baousson n’est pas chiante, c’est juste qu’elle ne boit pas d’alcool.
Marine Baousson n’est pas grosse, c’est juste que tout ne va pas avec le Nutella.
Marine Baousson n’est pas vieille, Marine Baousson n’est pas sportive, Marine Baousson n’est pas kleptovanne.
Mais une chose est sûre, c’est qu’elle est gentille Marine Baousson… On l’aime bien !

Nous avons été séduits des que nous avons vu la vidéo, qui fait d’ailleurs presque trop entrer dans le spectacle !

En première partie, nous avons découvert Sébastien Almar. Il a déjà bien mis l’ambiance avec le même type d’humour. Ses sketchs portaient sur des expériences masculines faites aussi pour amuser les filles. On voit souvent sur scène des hommes cyniques, militants, etc. Sébastien Almar propose, lui, de rire sur Monsieur et Madame Tout le Monde.

Lui comme Marine Baousson ont un très bon esprit. Autodérision et forte probabilité d’identification sont au programme. Et cela fait du bien !
Marine Baousson
À Paris :
La Nouvelle Seine
3 quai de Montebello
75005 Paris
– mardi 28 avril 2015 à 20h
– mardi 19 mai 2015 à 20h
– du 7 juillet au 1er août 2015 à 21h30

www.marinebaousson.com

Retrouvez tous mes billets « Théâtre et one (wo)man shows »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.