Mes premières expériences de cours de cuisine chez Cook & Go m’ont beaucoup plu. Après une formule petit plaisir et un menu russe, c’est un cours « Cheesecake party » que mon amoureux et moi avons suivi pendant 1h30 moyennant 39 € par personne.
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"
Au menu, la préparation de quatre cheesecakes individuels :

  • un cheesecake au saumon fumé comme une chartreuse
  • un cheesecake chocolat blanc et citron vert
  • un cheesecake marrons, poire et spéculoos
  • un cheesecake thé matcha et coulis de framboise

Avec ce cours, je découvrais le Cook and go du 11e, à Paris, dans le quartier de Bastille. Pendant que nous préparions des cheesecakes, d’autres élèves d’un soir s’affairaient à préparer du foie gras.

Nous étions huit apprentis auprès d’un chef sympa, prêts à passer un bon moment. Nous préparions les appareils à cheesecake en duo. C’est toujours bien agréable chez Cook & go d’avoir les ingrédients déjà prêts et à portée de main : blanc d’œuf, jaune d’œuf, etc. Il faut donc avoir conscience que tout peut être plus fastidieux à reproduire chez soi.

Tous les cheesecakes ont été réalisés à base de Saint-Morêt (le fromage fétiche que je mange tous les matins toute l’année), préféré au Philadelphia, décrit comme plus gras. Pour le croustillant sucré, nous avons tantôt utilisé du petit beurre, tantôt des spéculoos.

Deux des cheesecakes ont été cuits au bain marie et deux autres ont été simplement refroidis au frigo. Nous devions initialement suivre le cours mi-décembre et il a dû être décalé au 23 décembre. Pour la dégustation, nous n’avions donc que le dîner du 23 à 22h – le temps de rentrer – et le petit-déjeuner du 24 pour les déguster puisque nous travaillions le 24 et enchaînions sur les repas de fête !

Pour des raisons pratiques, nous avons préparé nos cheesecakes dans des moules en aluminium et ils ont été, pour la plupart, très durs à démouler. Cela explique en partie la piètre qualité des photos : il a fallu que j’attrape le socle dur du cheesecake pour faire sortir le dessert de son moule (élément de contexte : j’étais en retard pour aller travailler et n’avais pas le temps de faire compliqué…). Il serait sûrement plus opportun de préparer les recettes dans des moules en silicone.

Pour le dîner, le temps nous a manqué pour faire suffisamment refroidir les deux premiers cheesecakes mais cela ne nous a malgré tout pas empêché de les apprécier :

  • le cheesecake au saumon fumé comme une chartreuse a beaucoup d’atouts ! Si nous le refaisons un jour, nous ajouterons sans doute une salade à côté, peut-être un coulis de tomate et de la ciboulette !
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"
  • le cheesecake au chocolat blanc et citron vert est sans doute celui qui a le plus souffert de ne pas avoir assez séjourné au frigo. Son goût était parfait malgré son côté trop crémeux / pas assez pris…
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"

Pour le petit-déjeuner, j’ai dégusté :

  • le cheesecake au thé vert Matcha, coulis de framboises : le thé vert était subtil (le thé au Japon est pourtant très fort en goût) et je n’ai pas trop aimé le coulis. Mais l’appareil était délicieux. Mon amoureux a beaucoup apprécié le coulis et rajouterait volontiers des framboises fraîches avec.
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"
  • le cheesecake marrons, poire et spéculoos était très bon. Il faut dire que mon idée d’ajouter un coulis de chocolat à dessert était loin d’être mauvaise. Le mélange entre le chocolat chaud et l’appareil froid était très appréciable. J’ai bien aimé les cubes de poire mais Monsieur aurait volontiers caramélisé les fruits.
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"
En cuisine : notre cours "Cheesecake party"

En temps normal, nous ne sommes pas des inconditionnels de cheesecake mais apprécions ceux qui sont particulièrement réussis et peu écœurants. Ce dessert est souvent à déguster en petite quantité.

Au final, nous étions très contents de suivre ce cours et nos cheesecakes étaient bons dans l’ensemble. Selon les recettes, ils sont plus ou moins simples à réaliser sans une grande cuisine bien équipée. Certains mériteraient d’être refaits à l’avenir ! Monsieur aimerait y ajouter des « surprises » : un petit pois, une amande, etc.

Si cela vous intéresse, je pourrai vous parler des recettes !

Et vous, aimez-vous les cheesecakes ? Quels sont vos préférés ?

Cook & go
15 adresses réparties entre Paris et la province
www.cook-and-go.com/fr_FR/

Retrouvez le récit de mon cours de cuisine russe chez Cook & Go

Retrouvez le récit de mon premier cours Cook & Go

Retrouvez tous mes billets « En cuisine »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.