Je fais partie des filles qui ont vu « La Boum » environ 40 fois et qui ont écouté Patrick Bruel dans la voiture sur la route du ski au début des années 90 (bon, et je suis allée l’écouter en concert un soir après la philo avec une amie quand j’étais en terminale, il y a… euh… environ 14 ans). Vous me voyez venir : si je n’écoute plus le chanteur depuis bien longtemps, son association sur grand écran avec Sophie Marceau, une très belle femme que j’aime voir jouer, m’a carrément tentée. Quand j’ai vu l’affiche de « Tu veux ou tu veux pas », j’ai su que j’allais y aller et que je passerai un bon moment."Tu veux ou tu veux pas" : une comédie valeur sûre pour ces dames

Lambert, sex addict repenti, tente de se racheter une conduite en devenant… conseiller conjugal. Abstinent depuis plusieurs mois, la situation se complique lorsqu’il recrute une assistante, la séduisante Judith, dont la sexualité débridée va très vite mettre ses résolutions à rude épreuve…

La fiche de « Tu veux ou tu veux pas » sur Allociné

"Tu veux ou tu veux pas" : une comédie valeur sûre pour ces dames
"Tu veux ou tu veux pas" : une comédie valeur sûre pour ces dames

Dans « Tu veux ou tu veux pas », Sophie Marceau est si femme fatale qu’elle en crève l’écran. Quand on lit qu’elle approche la cinquantaine, on a envie de se pincer. Son personnage, Judith, joue de ses jambes, de son décolleté, de sa taille fine, de son harmonieuse minceur. Elle déborde de sexualité !

Patrick Bruel, face à elle, joue les repentis de force et peine à faire comprendre pourquoi il semble tant lutter. Le coup de l’accro au sexe qui se reconvertit en thérapeute conjugal amuse mais il s’agit d’une comédie, pas d’un documentaire.

Même si l’on voit les choses arriver et que l’on a une petite idée de la façon dont se termine le film, j’ai pris plaisir à le voir, ai eu les idées changées et ai même… pleuré. Si si, avec des vraies larmes qui coulent sur les joues (la scène de l’écureuil, pour ceux qui se demanderaient).

Vous pouvez parfaitement attendre que le film passe à la télé mais, s’il ne révolutionne rien, il se regarde avec le sourire. Je ne pense pas le revoir. À voir entre filles, comme nous l’avons fait !

Et vous, aimez-vous bien Sophie Marceau et/ou Patrick Bruel ?

Retrouvez tous mes billets ciné

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.