Si ma mémoire est bonne, j’ai goûté ma première tarte tropézienne quand j’avais moins de 10 ans, en vacances dans le Sud. Nous étions allés quelques heures chez des connaissances de mes parents qui avaient une maison (avec piscine, je me suis fait photographier avec tellement je trouvais ça magique) sur place, à Saint-Tropez. Pour le goûter, nous avions dégusté… une tarte tropézienne ! Je l’avais trouvée rudement bonne. Je m’étais juste dit qu’il ne s’agissait pas d’une tarte mais d’un maxi-chou, une sorte de gâteau. Il semblerait que ce soit Brigitte Bardot qui aie suggéré le nom de la tarte tropézienne au pâtissier de cette gourmandise ! CQFD.

La tarte tropézienne, nouvelle tentation parisienne

Grâce à Luxsure, j’ai renouvelé mon expérience à Paris puisqu’une boutique s’est installée dans le 6e arrondissement. Je suis allée y chercher huit baby trops, à partager avec mon amoureux.

Séduit par le pittoresque de Saint-Tropez, un petit village provençal qui abrite un clocher, un petit port de charme et le chant des cigales, Alexandre Micka ouvre en 1955 une pâtisserie place de la Mairie. Il y propose notamment, une brioche à la crème inspirée de la recette de sa grand-mère, dont il préserve jalousement le secret.

La véritable Tarte Tropézienne est un mélange de deux crèmes onctueuses et d’ une brioche gourmande, saupoudrée de généreux grains de sucre.

Le site de la tarte tropezienne

La tarte tropézienne, nouvelle tentation parisienne
La tarte tropézienne, nouvelle tentation parisienne

J’ai beaucoup aimé la boîte Inès de la Fressange, que je vais, à coup sûr, réutiliser. Quand aux baby trops… J’ai envie de dire que nous n’en avons fait qu’une bouchée. Mœlleuses, parfumées, légères avec une crème délicate : nous les avons adorées ! Mon amoureux m’a toujours dit ne pas aimer la crème et a apprécié autant que moi ces petits délices.

Pour la bonne conscience, je suis allée courir 4,5 km après. Ça compte ?

La tarte tropézienne, nouvelle tentation parisienne

En boutique, nous avons vu que d’autres desserts étaient en vente : des éclairs, etc. N’hésitez pas à aller y faire un tour, la tarte tropézienne vaut le déplacement !

Et vous, avez-vous déjà goûté ?

La tarte tropézienne Paris
3 rue de Montfaucon
75 006 Paris
Métro Mabillon (ligne 10)
Tél. : 01 43 29 09 81
Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 19h30 et le dimanche de 10h30 à 18h30

www.latartetropezienne.fr

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.