C’est en lisant le billet de Paris pêle-mêle sur le spectacle « Belge et méchant » de l’humoriste Walter que j’ai eu envie d’aller l’écouter ! Après quelques minutes, les places (14€ par personne sur Billetreduc) pour le Grand point virgule étaient prises. N’écoutant pas la radio, je ne connaissais pas le personnage. Et, si vous aimez l’humour gentiment méchant, je ne peux que vous conseiller ce spectacle !

Une bonne soirée devant "Walter, belge et méchant" au grand point virgule

« Les hommes mariés vivent plus vieux, certes. Mais ils ont plus souvent envie de mourir » (Walter.)

Sous ses airs de dandy, Walter décape ! Son humour mordant est servi par des textes précis qui font mouche. Ce grand méchant belge va vous faire rire : il teste, déteste et conteste tout ce qui lui tombe sous la main. Pour Walter, un seul credo : on peut rire de tout… du moment qu’on le fait avec classe.

Walter est chroniqueur radio et télé. Après une saison sur Europe 1 et sur France 2 dans Vivement Dimanche, il est maintenant sur France Inter dans On va tous y passer, l’émission de Frédéric Lopez. Il est aussi fréquemment invité à participer à des galas et à des festivals prestigieux : Montreux, Juste pour Rire à Montréal, Le Point Virgule fait l’Olympia…

Le site du grand point virgule

Je ne m’attendais pas à une première partie quand Barthelemy est arrivé. Ce curieux chanteur guitariste nous a séduits en trois chansons : « La poire en deux », « La copine à Vincent » et « Incinéré au feu de bois ». Le sujet des chansons est à chaque fois si absurde qu’il fait rire. Un premier bon moment qui a bien chauffé la salle.

Walter, un grand belge avec un accent et qui présente « bien comme il faut », a ensuite fait son entrée. Il mène son spectacle comme une discussion bien ficelée. Mariage gay, mariage tout court, couple, gain au loto, etc. Les thèmes sont amenés sans même que l’on s’en aperçoive. Bien que l’humoriste emprunte un ton incisif, tout passe bien. Au début, je m’exclamais « oooooh » « ooooh ! » « olalaaaaa » puis j’ai bien souri ou même franchement ri.

Par goûts personnels, j’ai moins ri que devant le comte de Bourderbala mais nous conseillons quand même vivement d’aller écouter Walter !

Et vous, le connaissez-vous ?

Retrouvez tous mes billets « Théâtre et one man show

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.