J’ai vu la dernière de « Chantecler Tango » au théâtre du Châtelet. Je sais donc qu’il est trop tard pour vous dire d’y aller ou de ne pas y aller mais je voulais vous en parler un peu !

"Chantecler Tango" : l'Argentine au théâtre du Châtelet

Dix ans après Tanguera, dont le succès phénoménal lors de sa création à Buenos Aires en 2002 a été suivi d’une tournée triomphale (notamment au Châtelet), Mora Godoy présente sa nouvelle comédie musicale, consacrée cette fois à l’un des lieux mythiques du tango argentin, le cabaret Chantecler, fréquenté entre autres par l’icône Carlos Gardel et qui a connu son apogée dans les années 1930 et 1940.

Le personnage du vieux gardien de nuit Angel se remémorant le passé permet de remonter le temps et d’évoquer la grande époque de ce temple du tango aujourd’hui disparu, qui avait été fondé par un Français marié à une Marseillaise du nom de Rithana. Cette femme fatale, directrice du Chantecler, est ici incarnée par Mora Godoy, qui a conçu avec l’aide des meilleurs spécialistes les chorégraphies de ce spectacle dans lequel tous les styles de danse de tango sont représentés.

Théâtre du Châtelet

Photo : site du théâtre du Châtelet

Photo : site du théâtre du Châtelet

J’avais lu le plus grand bien du spectacle et ai profité d’une offre pour prendre des billets, pour une cinquantaine d’euros chacun (quand même…). Nous étions heureux de retourner au théâtre du Châtelet ! Là-bas, j’avais tant aimé « My fair lady » par exemple, il y a trois ans…

Nous avons eu un peu de mal avec la musique, le tango étant plus une découverte qu’une passion. « Chantecler » durant 2h, entracte inclus, l’approche s’est quand même bien passée. Je ne savais pas qu’il y avait peu de paroles. On assiste à des scènes muettes et des danses, le tout en musique.

Ce qui m’a vraiment impressionnée, c’étaient les danses ! Les mouvements de jambes, notamment des femmes, étaient incroyables. Une grande performance ! Cela a été pour moi le vrai point fort du show. J’ai aussi aimé les tenues.

Mon amoureux a bien aimé les costumes, les décors, les lumières, a été impressionné par la maîtrise des pas de danse et leur vitesse d’exécution. Il a trouvé certains passages réussis mais d’autres lui ont semblé nécessiter plus de concentration.

Au final, même si « Chantecler » était bien, nous étions légèrement déçus – surtout pour le prix – et ne pensons pas retourner voir du tango de sitôt ! Question de goûts sans doute…

Et vous, êtes-vous tango ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.